L'assainissement

Publié le par Christian Walker

Programme global

Le système global d’assainissement de la commune de Fénétrange nécessite un programme de mise en conformité à cause de sa vétusté, de sa non-conformité aux normes actuellement en vigueur.

La station d’épuration, si elle a le mérite d’exister, est à bout de souffle, sujette à de nombreuses pannes et disfonctionnements…

La Communauté de Communes du Pays de Fénétrange a, en 2008, effectué un constat global de la situation (passage caméra). Les travaux s’élèvent à 1.7 Millions d’euros.

La Rue Maréchal Leclerc

La Commune de Fénétrange a constaté des disfonctionnements importants sur une partie du réseau d’assainissement de la rue Maréchal Leclerc. Ces disfonctionnements se traduisent par une accumulation d’eau permanente dans certaines caves. Ils sont liés à un effondrement partiel du système de canalisation.

Depuis plusieurs mois, dans certaines caves, il ne s’agit pas que d’eaux de pluie et de ruissellements, mais d’eaux usées. Les immeubles concernés sont les 3,6, 7, 8 9, 10, 12, 14, 15, 16 de la rue Maréchal Leclerc.

Avancée du dossier

Afin d’évaluer la situation, d’apporter les meilleures solutions techniques pour résoudre le disfonctionnement, le cabinet Lambert de Sarre-Union a été mandaté.

Vu la nécessité de réaliser ces travaux en urgence et vu qu’ils ne peuvent attendre un programme de mise en conformité du système global de la commune, un avant-projet a été élaboré, présenté au conseil municipal et accepté par celui-ci.

Les travaux s’élèvent à 216.934,94 euros H.T (le montant du travail de maîtrise d’œuvre s’élève à 12.873 euros H.T).

Une aide exceptionnelle du Conseil Général a été sollicitée et acceptée à hauteur de 40%.

L’aide de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse ne pourra être effective que dans le cadre d’un programme global d’assainissement de la Commune et pourra atteindre 35%.

Cependant, l’Agence de l’eau a clairement expliqué que les travaux entrepris dès cette année rue Maréchal Leclerc seront alors financés postérieurement.

La participation de l’Agence de l’eau dépendra aussi de la pertinence, de la qualité du projet global.

L’Agence de l’eau ainsi que le Conseil Général ont validé le projet rue Maréchal Leclerc et ont ainsi accordé une autorisation de démarrage anticipé des travaux.

L’appel d’offres a été lancé courant février 2014 et les travaux pourront débuter dans un délai de deux mois, afin de solutionner le problème et de venir en aide aux riverains de la rue Maréchal Leclerc.

Publié dans Notre programme

Commenter cet article